Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog du groupe "Ensemble, Aulnoy au coeur", regroupant les élus communistes et républicains
  • Le blog du groupe "Ensemble, Aulnoy au coeur", regroupant les élus communistes et républicains
  • : Les élections municipales de Mars 2008 ont envoyé trois conseillers municipaux communistes et républicains au Conseil Municipal d'Aulnoy-lez-Valenciennes. Ce blog a pour but de permettre aux jeunes et aux salariés aulnésiens de rester en contact avec eux.
  • Contact

Recherche

Une question?

POUR RESTER EN CONTACT...

Par courrier :

3, Allée A, Avenue de la Rhônelle
59 300 AULNOY

Par courriel :
pcf-aulnoy@orange.fr

27 octobre 2011 4 27 /10 /octobre /2011 12:07

Un hommage aux anciens maires est organisé

ce samedi 29 octobre à 10 h 

au cimetière d'Aulnoy

par la Municipalité d'Aulnoy lez Valenciennes

 

Jules Chevalier

 

Les élus communistes et citoyens d'Aulnoy s'associeront à cet hommage.

 

Des militants du PCF et du MJCF seront présents et déposeront une gerbe pour rendre hommage à leurs anciens maires communistes.

Repost 0
23 octobre 2011 7 23 /10 /octobre /2011 23:39

Le Vieil Aulnoy ne doit pas être le laissé pour compte

du réseau de transports Transvilles

 

tram-04.jpg

 

Un bon nombre de résidents du Vieil Aulnoy nous ont fait part de leur vif mécontentement suite aux modifications d’horaires sur la ligne de bus desservant les arrêts Marie Curie et Monument, et nous ont demandé d’intervenir. Cette colère est légitime, car il s’agit d’une atteinte au droit de circuler librement, particulièrement pour les personnes âgées et les jeunes scolarisés qui ne bénéficient pas d’un véhicule.

La baisse de la fréquence horaire induit en effet une baisse conséquente de la fréquence (en pleine journée, toutes les heures, contre toutes les demi-heures auparavant), ainsi qu’une suppression totale de la desserte le dimanche.

Par ailleurs, pour beaucoup d’usagers aulnésiens, un terminus à Bruay via Petite-Forêt et son centre commercial était de loin préférable à un terminus à la gare de Valenciennes.

 

Nous avons sollicité Monsieur le Maire pour proposer une motion au Conseil Municipal.

Le Président du SITURV (Syndicat Intercommunal des Transports Urbains du Valenciennois) a été interpellé, Sa réponse à notre courrier a été expéditive : il n’y aurait pas assez d’usagers, alors même que des nouveaux quartiers se construisent à proximité des arrêts aulnésiens concernés.

Il s’agit là d’une négation du principe du « service public », à savoir servir les citoyens, et non utiliser la rentabilité comme seul critère. 

 

Fidèles à nos pratiques, nous vous proposons d’être acteurs de ce combat en signant et en diffusant autour de vous la pétition que nous avons mise en place et qui a déjà recueilli près de 150 signatures avant même d’être distribuée dans les boîtes aux lettres. Nous restons à votre disposition. 

 

Le prix élevé du ticket de transport dans le Valenciennois justifierait une offre maximale de la part de Transvilles. Il faut revenir à une gestion publique, avec droit de contrôle démocratique de la part des usagers et des salariés de l’entreprise. 

                                                                                                                                     Xavier Dubois

 

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Signez la pétition en ligne!!!

 

J’affirme être un usager potentiel de la ligne qui dessert le Vieil Aulnoy. La nouvelle offre horaire est une atteinte à ma liberté de circuler.

J’exige donc le rétablissement de l’ancienne ligne, et le lancement d’une étude afin d’optimiser l’offre de transports sur le territoire d’Aulnoy lez Valenciennes, en prenant en compte la construction de trois nouveaux quartiers : La Bergère, Fromont, Hauts d’Aulnoy.

 

Envoyez un mail sur pcfaulnoy@gmail.com

Repost 0
23 octobre 2011 7 23 /10 /octobre /2011 23:35

Augmentation des tarifs municipaux 

HALTE A LA VIE CHERE à Aulnoy !

 

REVOLUTION


La rentrée est souvent source de mauvaises nouvelles et d’ augmentations en tout genre (sauf bien sûr salaires et retraites).

C’est aussi le cas à Aulnoy où les tarifs de divers services municipaux ont augmenté de 5 à 10 % alors qu’annoncés à 3 % arrondis. Pour cette raison, nous n’avons pas voté ces augmentations même si elles portent sur des sommes relativement faibles. Dans ce cas on n’annonce pas un pourcentage qu’on ne respecte pas. Les Aulnésiens ont le droit d’être informés en toute transparence.

Autre augmentation pour laquelle il n’y a pas eu de pourcentage annoncé : la hausse du tarif de location de la salle de l’Union. En effet pour les Aulnésiens elle passe de 100 € à 152 € soit plus de 50 % d’augmentation ! Le prétexte invoqué : les travaux. Nous ne sommes pas d’accord. Cette salle a été rénovée, certes, mais avec vos impôts directs ou indirects et il faudrait payer 50 % de plus ! C’est ce qu’on appelle la double peine ! Nous avions fait la contre-proposition d’une augmentation raisonnable de 3 % tenant compte de l’augmentation du prix du gaz et de l’électricité. Une fois de plus nous n’avons pas été entendus.                           (communiqué du groupe municipal) 

Repost 0
23 octobre 2011 7 23 /10 /octobre /2011 23:27

SEVELNORD menacé : la commune d’Aulnoy solidaire

 

images-copie-1.jpeg


Le partenariat FIAT/PSA qui avait donné naissance à l’usine d’Hornaing va s’arrêter en 2017, faisant planer le spectre de la fermeture sur l’entreprise.

Pourtant, en pleine crise, le groupe PSA a engrangé des bénéfices de 1 milliard d’euros. L’argent existe donc pour le maintien de la production sur un site unique en Europe.

Le 13 août, nous nous sommes adressés à la majorité municipale pour présenter, ensemble, une motion au prochain Conseil Municipal afin que la commune proclame sa solidarité avec les salariés de l’automobile dont l’emploi est menacé. Cette motion a été votée le 27 septembre à l’unanimité. 

Repost 0
23 octobre 2011 7 23 /10 /octobre /2011 23:16

Vie_che_re_salaires_mai_08.jpg

 

Préparez-vous car le menu des présidentielles va être très chargé ! On va nous ressortir l’insécurité, les fraudes à la sécurité sociale, l’immigration… On va nous donner une vision apocalyptique de la France et le clou du spectacle sera la gué-guerre à coup de polémiques infantiles que vont se livrer l’UMP, le PS et le FN. Devant ce scénario écrit de toutes pièces, il faudra qu’avec nous, le peuple impose ses intérêts ; c'est-à-dire revaloriser tous les secteurs de notre service public, réduire les marges importantes de la grande distribution aussi bien sur le dos des consommateurs que sur celui des producteurs, revenir sur tous les avantages fiscaux concédés aux plus riches... Aujourd’hui, la France est engagée sur le même chemin que la Grèce, et il y a une question importante à se poser : Accepteriez-vous, d’ici quelques années, de devenir citoyen d’une France privatisée et ruinée par la faute des gouvernements successifs qui ont privilégié la classe la plus riche de notre pays?

Pour nous, c'est non! Et vous?

                                                                               Ph. PEREK

Repost 0
23 octobre 2011 7 23 /10 /octobre /2011 16:14

http://www.nord.pcf.fr/local/cache-vignettes/L300xH401/arton2168-b7ace.jpg

Pour lire le tract, cliquez ici

Repost 0
16 octobre 2011 7 16 /10 /octobre /2011 17:02

Avec l'autorisation de l'auteur, nous publions ici un mail envoyé par un électeur de gauche d'Aulnoy...

 

imagesdrapeaurougeeurop-en.jpg

 

La semaine dernière, près de deux millions  et demi de participants ont exprimé leur choix pour porter au second tour Martine Aubry et François Hollande. C'est une participation très importante qui dépasse les espérances des organisateurs. Chacun reconnaîtra que les médias ont fortement popularisé cette initiative.

Ces primaires constituent une première. Mais ce n'est pas la première fois qu'un courant d'expression surprend le pays.

En mai 2005, près de quinze millions  et demi de Français (55%) avaient donné leur avis par référendum contre le traité constitutionnel européen fondé sur la concurrence libre et non faussée . A l'époque, les médias avaient essentiellement donné la parole aux partisans du "Oui"

Le traité conçu par Giscard d'Estaing fut néanmoins appliqué pour le malheur des peuples que nous constatons aujourd'hui.

 

La majorité des électeurs de gauche avaient rejeté ce traité, notamment dans notre région. A Aulnoy, le score du Non avait été de 70%.

 

Mais les deux finalistes de dimanche avaient pris le parti du oui.

Du côté des communistes et du Front de gauche, il n'y a pas la moindre ambiguïté à ce sujet.

Il faut rompre avec la politique européenne du Medef et de Sarkozy et inventer avec notre peuple une véritable alternative politique.

 

Henri Lefebvre (pseudo, le sympathisant ayant souhaité rester anonyme)

 

Repost 0
11 octobre 2011 2 11 /10 /octobre /2011 16:25

Bientôt, aurons-nous faim ?

 

http://multimedia.fnac.com/multimedia/FR/images_produits/FR/Fnac.com/ZoomPE/6/4/2/9782355931246.jpg


Flambée des prix : comment échapper à la spéculation ?

Bloquer les prix est-il possible?

Comment promouvoir l’auto-suffisance alimentaire dans notre pays ?

Quelle agriculture française pour demain ?

 

Les flambées soudaines des prix agricoles, sous l'influence de la spéculation capitaliste, sont lourdes de menaces pour la souveraineté et la sécurité alimentaire des peuples. Elles vont rendre difficile l'accès des populations à la nourriture. Des émeutes de la faim ont déjà eu lieu dans plusieurs pays. L'enjeu majeur du XXIe siècle sera de nourrir une population mondiale dans un contexte de raréfaction des superficies agricoles disponibles, de réchauffement climatique, d'assèchement des nappes phréatiques, de cherté du pétrole et du gaz.

 

Demain, il faudra produire plus en utilisant moins d'engrais, de carburants, d'eau, de pesticides. Toutes les terres agricoles devront être utilisées de manière durable et efficace. Cette agriculture de qualité devra se dégager de la loi du marché capitaliste, uniquement liée au profit financier.

 

A partir de ce débat, nous vous proposons de réfléchir ensemble aux initiatives citoyennes propres à nous permettre d’avancer dans cette voie et d’élaborer des propositions qui nourriront la campagne des présidentielles et des législatives

 

Notre pays et notre peuple, comme ceux de l’Europe et du Monde, subissent de plein fouet les effets de la crise capitaliste et des cures d’austérité que les marchés veulent amplifier. Nous rejetons cette politique et construisons une alternative politique, une force politique en nous rassemblant sur des objectifs communs.

 

Conférence-débat

sur les questions alimentaires et agricoles avec Gérard Le Puill, journaliste agricole

20 octobre 2011, à 18h30

Salle polyvalente de l’école Ferry

A Aulnoy lez Valenciennes

 

Qui est Gérard Le Puill ?

 

Né en 1941 en Bretagne, Gérard Le Puill a été successivement aide familial agricole sur la ferme de ses parents, puis ouvrier d'usine en région parisienne avant de débuter dans le journalisme en 1983 en charge des dossiers agricoles à L'Humanité. Désormais retraité, il collabore à plusieurs publications dont l'hebdomadaire agricole et rural La Terre ainsi que Vie Nouvelle le magazine bimestriel de l'Union confédérale des retraités CGT. Gérard Le Puill fut le lauréat du Grand prix du journalisme agricole en 1998.

 

Il est l’auteur de plusieurs livres sur les questions agricoles et alimentaires, notamment, récemment, Demain, aurons nous faim et L’agriculture française face au chaos mondial.

 

Pour Gérard Le Puill, la flambée des prix alimentaires constatée depuis l'été 2007 souligne l'urgence d'une gestion nouvelle des ressources agricoles de la planète. Car le XXIe siècle sera celui de la rareté de l'eau, des risques climatiques majeurs, de l'épuisement des matières premières énergétiques, alors que les besoins alimentaires vont continuer de croître. La France dispose encore d'une des meilleures agricultures du monde, diversifiée et forte du savoir faire de ses paysans. Ses ouvrages montrent à quel point les consommateurs et les agriculteurs français ont désormais des intérêts communs. Le pouvoir d'achat des premiers comme les revenus des seconds sont menacés par les effets pervers et perturbateurs d'un marché mondialisé, dominé par la spéculation sur quelques matières premières agricoles. Soucieux de voir la France préserver les nombreux atouts de son agriculture, l'auteur en appelle aux décideurs politiques. Ces derniers doivent rapidement reprendre en main le pilotage des dossiers agricoles qu'ils ont trop longtemps confié à des technocrates incompétents et irresponsables, tant à la Commission européenne qu'à l'Organisation mondiale du commerce.

 

Le blog des élus communistes, républicains et citoyens d’Aulnoy :

ensemble-aulnoy-au-coeur.over-blog.fr

Conférence organisée par le PCF Aulnoy

et l’Union des Etudiants Communistes de l’UVHC

logo-pcf-1920.gif

Philippe Perek,


Xavier Dubois, 06 30 04 16 02

73, Résidence Zola

pcfaulnoy@gmail.com

 

Bénédicte Dupont,

 

mjcfvalenciennois@yahoo.fr

http://www.etudiants-communistes.org/IMG/arton399.png  

 En partenariat avec "Espaces Marx

Nord Pas de Calais"

Repost 0
9 octobre 2011 7 09 /10 /octobre /2011 15:53

Nous, travailleuses et travailleurs, salarié(e)s, au chômage ou retraité(e)s, militant(e)s ouvriers, syndiqué(e)s ou non, avons appris qu'en juillet le sénat a voté l'instauration d'une taxe de 35 euros en timbres fiscaux à partir du 1er octobre à chaque fois que l’on dépose un dossier aux prud’hommes.

Cette mesure est scandaleuse.


Signez la pétition en cliquant ici

 

 

La journée de mobilisation interprofessionnelle du mardi 11 octobre est l’occasion de renforcer encore le succès de la campagne pour la gratuité de la saisine du conseil des prud’hommes, en faisant par exemple massivement signer la pétition dans les manifestations et les rassemblements.

 

http://cfecgcmadrange.free.fr/wp-content/uploads/Prudhommes-150x133.jpg

 

 


Pour télécharger et imprimer la pétition en format papier (PDF), cliquez ici :
http://prudhommesgratuits.files.wordpress.com/2011/09/petition_prudhommes.pdf


Cette pétition est ensuite à renvoyer à l’adresse postale suivante :
Campagne Prud’hommes Gratuits co/ Nicolas Dessaux, 21 rue Jules Vallès, 59800 Lille

Campagne pour la gratuité des prud’hommes, 9 octobre 2011

prudhommes.gratuits@gmail.com

http://prudhommesgratuits.wordpress.com/

Repost 0
2 octobre 2011 7 02 /10 /octobre /2011 22:54

Depuis quelques semaines, à la demande des aulnésiens, nous avons engagé une campagne pour le rétablissement des horaires de la ligne de bus desservant le Vieil Aulnoy.

 

http://www.valenciennes-metropole.fr/IMG/arton177.jpg

 

Pour mémoire :

-Notre motion pour le rétablissement des horaires de la ligne de bus du Vieil Aulnoy dans la Voix du Nord

- Horaires de bus dans le Vieil Aulnoy : article de l'Observateur du Valenciennois (19 août 2011)

-notre lettre au Syndicat Intercommunal de Transports Urbain et au Maire

 

Dans cette campagne, nous avons eu à coeur de rassembler les aulnésiens au delà des divergences traditionnelles.

Aussi, nous saluons le soutien reçu de la députée socialiste, dont voici la teneur :

 

"Denain, le 19 septembre 2011

 

Objet : Transports Aulnoy

 

Cher Monsieur, Cher Philippe,

 

 

J'ai été interpelé par une parution dans la presse locale faisant référence à une modification susbtantielle des horaires de transports en commun dans le Vieil Aulnoy.

Vous indiquez à juste titre que cette modification des horaires de transports viendra pénaliser les habitants dans leur vie quotidienne.

 

Je tenais à vous assurer de tout mon soutien dans la motion que vous souhaitez voir présenter au Conseil Municipal.

Croyez bien également que je m'associerai à toute action dans le sens de la défense de nos concitoyens.

 

Veuillez agréer, Monsieur, l'expression de mes salutations cordiales,

 

Marie-Claude Marchand"

 

Par contre, nous sommes stupéfaits de la réponse du Maire, qui épouse mot pour mot la réponse du président UMP du SITURV (que nous rendrons bientôt publique). L'une comme l'autre ne prennent aucunement en compte que de froids éléments mathématiques, et non l'intérêt des aulnésiens.

 

Voici la réponse de M. Laurent Depagne :

 

"Aulnoy, le 19 septembre 2011,

 

Monsieur le Conseiller municipal,

 

Vous m'avez écrit, et également interpelé Monsieur le Président du SITURV, au sujet de la modification des itinéraires de ligne103 et S2. Monsieur Francis DECOURRIERE vous a déjà répondu vous a déjà répondu sur chaque point aux différents questionnements.

 

En effet, selon les informations obtenues par le SITURV, la réorganisation des lignes et des dessertes des différentes zones ne s'est pas faite dans la précipitation, mais au contraire dans l'anticipation et la réflexion. Pour prendre sa décision, le syndicat a travaillé sur une vision d'ensemble des territoires traversés et de leur évolution, en analysant les différents éléments de diagnostic et de comptages effectués sur les lignes, et en prenant compte l'identification et la quantification des besoins en déplacements.

 

De surcroît, cette politique s'accompagne d'une baise de 15,25% du prix de Transval 10 voyages, ce qui est un signe fort.

 

Ensuite, vous me proposez de discuter de ce dossier au Conseil Municipal. Je tiens à vous rappeler que le Conseil Municipal ne peut pas empiéter sur un domaine de compétence dévolu à notre syndicat de transport. Les élus aulnésiens ne disposent pas de tous les éléments d'analyse pour se positionner et pouvoir juger, en toute responsabilité et a posteriori, des orientations proposées par le comité syndical. C'est tout le sens de la politique de mutualisation des services et des moyens jouée par les structures intercommunales.

 

Enfin, concernant le Taxival, j'avais moi-même décidé de solliciter Monsieur le Président au sujet de ce tout nouveau service de transport à la demande, qui existe en complément des lignes régulières. Je ne manquerai pas de vous tenir informé des suites qui seront réservées à ma requête.

 

Je vous prie de croire, Monsieur le Conseiller municipal, à l'assurance de mes salutations distinguées.

 

Laurent Depagne"

 

Cette lettre nous apprend plusieurs choses :

1) Plutôt que de défendre les intérêts aulnésiens, le Maire défend les positions du Syndicat de Transports Urbains, qui ne se base que sur des criètres de rentabilité, et non de service à la population.

2) Le Maire défend l'idée que cette décision aurait été à l'avance préparée, alors que la population aulnésienne n'a pas été consultée, ni même le Conseil Municipal, puisqu'on apprend ensuite que celui-ci n'a pas les éléments pour prendre des décisions (ce qui est gravissime en termes de fonctionnement démocratique)

3) L'argument du prix du carnet de 10 tickets est nul et non avenu et complètement hors sujet. Il n'en reste pas moins que le ticket unitaire est un des plus chers de France.

4) Enfin, le Maire considère qu'une question concernant la vie quotidienne des aulnésiens ne peut être traitée en Conseil Municipal, comme si d'autres que les aulnésiens pouvaient mieux connaître nos besoins.

 

Cependant, nous saluons la reprise de notre revendication concernant l'installation du Taxival (service de transport à la demande) à Aulnoy.

 



Repost 0